1. L’Université Polyvalente d’Haïti, connue généralement sous le sigle « UPH » est une institution supérieure de formation académique non publique de la « Fondation Bleue » qui a pour mission :« Être au service du bien public par la diffusion d’un enseignement de qualité visant la promotion socio-économique citoyenne et le développement endogène d’Haïti » et pour devise « Ministerium Publicum ».

2. L’Université Polyvalente d’Haïti, en tant que personne morale dotée de capacité juridique a été fondée le 5 novembre 2001, en vertu de la résolution du 3 janvier 2000, du Comité Exécutif de la Fondation Bleue (antérieurement Fondation Jéricho) par le professeur Serge B. Montès, Mme Sandra Bien-Aimé, le Rév. Père Castel Germeil, le Dr. Ernst Mirville et Me. Gérard W. Vital Herne. Elle est régie par les dispositions légales de la Direction de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (DESRS) du Ministère de L’éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), et par ses statuts.

Elle comprend actuellement:

A- Cinq (5) Entités Départementales de Formation Académique Supérieure (EDFAS)

  • UPH – Port-au-Prince
  • UPH – Cap-Haitien
  • UPH – Cayes
  • UPH – Ouanaminthe
  • UPH – Miragôane  

Ces entités conçoivent et développent des programmes de formation et de recherche à travers cinq facultés dont le premier objectif est de rester proches des réalités concrètes du pays et de ses besoins, en matière de développement, en assurant un enseignement de haut niveau conduisant à des carrières, métiers et professions libérales utiles au développement de la société nationale.

Ces instances sont :

  • La Faculté des Sciences Administratives et de Gestion (FSAG)
  • La Faculté d’Agronomie, des Sciences de l’Environnement et du Développement (FSAD)
  • La Faculté des Sciences de L’éducation (FASE)
  • La Faculté des Sciences Économiques et Juridiques (FASEJ)
  • La Faculté de Communication (FAC)

B- Dix (10) pavillons mobiles de formation décentralisée dénommés : Institut Haïtien de Formation Appliquée (IHFA)

L’Institut Haïtien de Formation Appliquée (IHFA), coordonne les programmes de formation continue non crédités, donnés par les dix (10) pavillons mobiles de formation supérieure décentralisée, déployés à travers les dix (10) départements géographiques du pays. Cette formation est dispensée dans des disciplines ou champs d’études divers, réunis en fonction d’un enseignement adapté et taillé sur mesure en vue d’une réponse efficace et dynamique de l’Université aux besoins des citoyens évoluant au niveau du pays profond.

C- Deux Entités de Formation Académique Associées (EFAA) à statuts spécifiques.

  • UPH – Jacmel (Université René Michel de La Vallée)
  • Faculté de Théologie et de Philosophie, « FATEP »

Ces deux institutions sont deux projets distincts répondant aux besoins de secteurs spécifiques développés suite à un partenariat entre ces secteurs de la société civile et l’UPH. Ce sont  des entités autonomes cogérées par l’UH et certains représentants de ces secteurs en question. L’UPH , résolument engagé dans l’accompagnement de la société haïtienne pour l’avènement de lendemains meilleurs fait sienne l’option de l’excellence et de l’accessibilité. Ainsi la politique de cette institution au plan coût de scolarité éducative, prend en compte les possibilités de la clientèle estudiantine qui la sollicite. En ce qui a trait aux Entités Départementales de Formation Académique Supérieure (EDFAS) et aux dix(10) pavillons mobiles de formation, des considérations financières spécifiques sont faites en fonction de la situation de la situation sociale de chacun de ces environnements géographiques et humains.

3. La création de l’UPH, en tant qu’instrument de formation supérieure de la Fondation Bleue, trouve sa raison d’être à partir des besoins de nos jeunes bacheliers et d’autres agents en cours d’emplois, formés sur le tas, qui ne disposent pas de moyens financiers suffisants pour suivre une formation académique et professionnelle de qualité. En ce sens, l’UPH entend accomplir sa tâche éducative comme sa tâche scientifique dans un esprit de liberté, en se donnant pour règle absolue, l’objectivité et le respect réciproque de chacun de ses membres dans leurs convictions ainsi que dans l’objet, la méthode et l’expression de leur travail. L’UPH doit aussi établir avec les autres institutions d’enseignements supérieures haïtiennes des liens divers de coopération visant à favoriser la recherche scientifique, l’harmonisation des curricula et l’utilisation optimale des ressources humaines spécialisées. Finalement, en vue de favoriser l’insertion professionnelle de ses étudiants, elle s’évertuera à développer des cadres de partenariats fonctionnels avec le secteur privé des affaires et les institutions non-gouvernementales.

4. L’Université Polyvalente d’Haïti, en tant qu’institution légalement autorisée par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) à travers la Direction de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (DESRS), exerce les pouvoirs généraux conférés par la loi. Elle délivre, sous sa responsabilité et sous son sceau, les grades, les titres et les diplômes reconnus par l’état haïtien, sanctionnant ainsi les enseignements et les formations reçus par les étudiants et les bénéficiaires de la formation continue.